Essai

Test de la tenue hiver Pearl Izumi P.R.O. Pursuit Softshell

essai-tenue-velo-pearl-izumi-longue-saison-automne-hiver

Protection respirante

Si nous avons rarement affaire à des froids polaires, les sorties hivernales peuvent être problématiques puisqu’il faut composer avec notre besoin de protection et la nécessité de respirer correctement à l’effort. La tenue hiver Pearl Izumi Pursuit Softshell semble toute indiquée pour rouler sportivement quand le thermomètre dépasse à peine 0°.

Comme chez tous les fabricants ou presque, Pearl Izumi propose une gamme complète pour répondre à différentes conditions météo. Si la veste P.R.O. Softshell se montre idéale pour les grands froids (voir ici : Test de la veste Pearl Izumi P.R.O. Softshell), la P.R.O. Pursuit Softshell est plus indiquée pour des conditions un peu moins extrêmes, lorsqu’on doit composer avec la protection et le confort à l’effort. Non seulement les plus grandes protections ne sont pas les plus agréables à porter (encombrement, manque de souplesse des matériaux), mais elles ne sont pas non plus les plus respirantes, ce qui s’avère rapidement désagréable en plein effort. Après une longue montée, on a ainsi tendance à transpirer, pour ensuite risquer d’attraper froid dans la descente qui suit. Si la gamme est complète donc, elle manque pourtant de clarté à notre avis si l’on s’en tient aux seules dénominations (à rallonge).

essai-veste-pearl-izumi-hiver-automne-printemps-rouge-noire

La veste P.R.O. Pursuit Softshell

La veste allie un tissu thermique sur le dos, les flancs et le bas ventre, avec une protection plus lisse et déperlante au niveau des épaules, de la poitrine et sur la face exposée du haut des bras, efficace pour couper le vent et face à une petite pluie. On retrouve un tissu quasi identique au niveau du bas du dos, au dessus des trois poches : une centrale et deux latérales avec une fermeture éclair. Le col remonte haut et la longue fermeture éclair dispose d’un rabat coupe vent. Toute la partie intérieure dispose d’une texture douce, façon laine polaire. Comme d’habitude chez Pearl Izumi, les manches sont très longues, ce qui surprend en position debout, mais s’avère très efficace en position cycliste, pour couvrir les poignets. La bas de la veste est maintenu par une bande élastique et des inserts en silicone, ce qui permet de bien la tenir en place pendant l’effort. Des bandes réfléchissantes sur le dos ou sur le devant au niveau du logo assurent une bonne visibilité. Son poids est de 374 g en taille S, ce qui la rend assez facile à porter, et Pearl Izumi la conseille pour des températures de -4 à +4°.

veste-velo-pearl-izumi-pro-pursuit-noire-rouge-manche pearl-izumi-zip-fermeture-veste veste-cycliste-pearl-izumi-pro-pursuit-softshell-arriere veste-cyclisme-pearl-izumi-rouge-dos-poches


Le collant P.R.O. Pursuit

Le collant associé semble plus franchement apte à affronter le vent et l’humidité. Il combine des panneaux en tissu thermique, avec une protection Softshell lisse et déperlante à trois couches, sur le devant et l’arrière des cuisses, jusqu’en dessous des genoux. Le bas des jambes se contente d’un Softshell plus léger pour protéger des éclaboussures. La large bande élastique (avec inserts silicone) au niveau des chevilles, est conçue pour être positionnée au dessus des couvre-chaussures. Larges et fines, les bretelles sont étirables et très confortables. Quant à la peau Pursuit 1:1 Chamois à plusieurs densités, elle est très confortable, exceptée quand elle est très humide, car les rebords non surpiqués peuvent irriter la peau. Les parties en Softshell sont moins collantes qu’un tissu thermique habituel, et on peut avoir plus l’impression de porter un pantalon qu’un cuissard, en station debout. Heureusement, ce cuissard préformé se fait rapidement oublié une fois sur le vélo. Et comme pour la veste, on remarque une très belle finition, qui laisse présager de plusieurs hivers d’utilisation.

test-collant-pearl-izumi-pro-pursuit cuissard-long-pearl-izumi-devant collant-pearl-izumi-hiver-automne-velo pearl-izumi-protection-froid-genou
pearl-izumi-cuissard-peau


Sur la route

La coupe des vestes Pearl Izumi est toujours un peu surprenante, et la P.R.O. Pursuit Softshell ne déroge pas à la règle, malgré une coupe dite « ajustée ». En fait, la partie ventrale est plutôt serrée, mais les épaules et les bras, beaucoup plus lâches. La première remarque concerne les poches latérales, peu pratiques et peu accessibles avec des gants longs. Elles sont à réserver à des clés ou à un téléphone portable. Seule la poche centrale, large et profonde, est facile d’accès. Les premiers kilomètres avec une température proche de 0° font tout de même un peu frissonner. le tissu thermique laisse passer le vent, quel que soit le sous-vêtement adopté. Il faut un peu monter en intensité et en température pour être à l’aise et ressentir les bienfaits du montage de la veste. Même les bosses montées rapidement ne font pas transpirer, et si on ne s’attarde pas en roue-libre dans la descente qui suit, on se sent dans des conditions optimales pour faire des efforts. Si le cuissard parait un peu raide au premier abord, sa coupe accompagne parfaitement les mouvements. Et la protection des cuisses contre le vent froid est particulièrement efficace. Idéal pour garder des forces pour la fin de la sortie ! Sous l’eau, il n’y a pas beaucoup de miracles. La veste supporte une petite bruine, mais une pluie plus drue passe évidemment au niveau du tissu thermique. Une protection supplémentaire, sous forme d’un gilet, n’est pas de trop. Côté cuissard, le le Softshell trois couches est très efficace, l’eau finit par rentrer tout de même. Néanmoins, les muscles restent protégés du vent, ce qui s’avère fort appréciable.

tenue-velo-automne-hiver-pearl-izumi

Au final, on apprécie la polyvalence de la tenue, mais plutôt pour des températures de 0 à 7/8° et non pas -4 à +4° comme indiqué par Pearl Izumi. Par sa respirabilité, la veste est particulièrement efficace pour quand même faire des efforts sous un temps froid et légèrement humide, sans suffoquer. Et enfin, on apprécie la finition des deux produits, qui justifient leur qualification de produits techniques.

Veste PEARL IZUMI P.R.O. Pursuit Softshell et collant P.R.O. Pursuit

Les + : polyvalence, respirabilité, confort
Les – : pas efficace en dessous de 0°, accessibilité des poches latérales

Veste Softshell : 39% polyester 36% nylon 13% élasthanne 12% polyuréthane ; P.R.O. Thermal: 95% polyester 5% élasthanne ; Softshell Lite (poches arrière) : 100% polyester

Prix public :  179,95 €

tenue-pearl-izumi-pro-pursuit tenue-pearl-izumi-pro-pursuit-3 tenue-pearl-izumi-pro-pursuit-2 tenue-pearl-izumi-pro-pursuit-4


Collant P.R.O. Softshell : 39% polyester 39% nylon 22% élasthanne ; Panneaux thermiques : 56% nylon 30% polyester 14% élasthanne ; Bas des jambes : 100% polyester

Prix public :  169,95 €

tenue-pearl-izumi-pro-pursuit-5 test-tenue-pearl-izumi-temperatures-fraiches

Voir aussi :
– Test de la veste Pearl Izumi P.R.O. Softshell
– Test de la tenue Pearl Izumi Elite Thermal

Contact : www.bikegear.cc

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *