S1NEO, vers une production française ?

s1neo-velochannel-6

Visite S1NEO, la marque française encore assez méconnue du grand public mais qui devrait faire bien davantage parler d’elle ces prochaines années. Premier projet d’envergure pour 2017, le retour de la production de cadres carbone en France ! Johanny Delmas, co-fondateur de S1NEO nous en dit davantage…

Photos : Paul Foulonneau 

VELOCHANNEL.COM : Quand a démarré l’aventure S1NEO ?
Johanny Delmas : La création de la société date de fin 2009 déjà mais l’activité a réellement débuté début 2010 dans un garage de Sablé sur Sarthe (72), notre ville de naissance.

Avec quels moyens, quelles ambitions ?
Avec très peu de moyens mais une idée assez simple. Celle de proposer une alternative au système en place qu’il soit commercial (système de distribution) ou technique (personnalisation poussée mais aboutie). Nos moyens personnels (financier et réseau) de l’époque pour débuter étaient limités et cela n’a pas été simple en pleine crise mondiale. Il faut savoir que pendant 5 années, nous avons travaillé (moi et Vincent) en parallèle de nos activités quotidiennes (moi en magasin de cycle et lui comme développeur/graphiste Web sur Paris). Notre souhait était très clairement de donner envie, de sensibiliser et convertir nos réseaux d’abord, mais également tous les cyclistes souhaitant se démarquer avec un vélo unique, ce qui a pris du temps surtout lorsque nous ne sommes pas chaque jour à 100% dans le projet.

s1neo-velochannel-20

Quelle est l’étymologie de S1NEO ?
S1NEO doit se découper en deux. Tout d’abord, le S1 qui signifie « Série Une », celle du client et le 1 forcément car unitaire. Très très rarement un de nos clients retrouve l’exactitude de son vélo chez un autre cycliste. Nos milliers de combinaisons vont a l’inverse des grandes marques faisant de la série haut volume. NEO qui veut dire « Nouveau » car, oui, notre concept de proposer un vélo ainsi que notre système de distribution (VDA) n’éxistait pas.

Justement, quel est plus précisément votre concept de vente ?
Notre concept est global. Proposer un vélo différent, personnalisable par le consommateur, configurable via un outil pointu à prix direct usine mais pas que. Notre système fait que le client achète au bon prix mais avec l’appui d’un magasin professionnel (Point Relais) qui saura répondre à toutes les questions et régler ou entretenir le vélo si besoin. Notre démarche SAV est vraiment bien faite et le magasin comme le client a zéro risque chez nous, ce qui explique que nous progressons vivement. Notre Business-Model a été vivement critiqué au tout début mais il trouve depuis 2 ans tout son sens y compris dans les boutiques partenaires. Nous comptons 25 points relais en France à ce jour (2016) et on en comptera 60 fin 2017.

s1neo-velochannel-5
s1neo-velochannel-12

Quels sont les acteurs de S1NEO, d’où viens tu ?
Pour ma part, j’ai 36 ans et suis né dans une famille bercée entre le cyclisme et l’industrie. Ma famille m’a inculqué les valeurs « commerce », « passion » et surtout « travail », ce qui m’a amené a faire carrière dans l’industrie du cycle depuis 2001, donc 16ans déjà. J’ai été cycliste de niveau national sur route quelques années sans pour autant me donner les moyens de faire plus (j’ai toujours affirmé que je vivrai du vélo mais autrement que dessus !). Vincent, mon associé est un ami de longue date et venu plus tard dans le cyclisme mais avec une passion avérée de suite. Nous avons couru ensemble une partie de notre jeunesse au même niveau avant un éloignement professionnel (pour ma part travaillant en Suisse dans un magasin de Genève en 2007 et lui dans une prestigieuse boite de communication sur Paris). Ses compétences très remarquées dans le développement informatique en plus de son idée de la personnalisation via un configurateur et mes compétences techniques et commerciales ont trouvé refuge dans ce projet !

A ce jour, nous sommes trois plus deux agents de terrain dans les secteurs Nord Ouest et Sud Ouest. Nos ventes se font essentiellement chez nous en France mais également en Belgique, Qatar, Suisse et bientôt Japon. Nous travaillons donc depuis tous ensemble avec l’intime conviction que notre business modèle est le bon. Vendre directement au consommateur avec l’aide d’un point relais (un magasin exclusif par département) le tout guidé par un superbe outil, un service hotline de passionnés et bien sûr des produits qualitatifs et esthétiques sans oublier le Made In France prochain !

s1neo-velochannel-13
s1neo-velochannel-14

« Nous avons toujours souhaité valoriser notre économie et nos savoir-faire, le Made in France était juste logique »

Justement, parlons-en de cette production 100% française !
Nous venons de valider avec L’UCI (début décembre 2016) notre premier produit Made In France. Il s’inscrit dans un projet baptisé TOKYO2020. Nous avons toujours souhaité valoriser notre économie et nos savoir-faire, le Made in France était juste logique. Nous avions le Design in France, Paint in France et le Assembly in France, ce sera désormais Made a rajouter. Pour ce faire, nous avons donc trouvé ingénieur, fabricant de moule et investisseur pour concrétiser cela. Nous sommes – moi et Vincent – allés sur place en Chine et à Taïwan mais il nous paraissait rationnel de penser faire la même chose en France. Notre base de production sera partagée entre le Mans (notre département de naissance) et Angers (ma ville de coeur désormais). Le lancement se fera en août 2017. Un autre produit est déjà à l’étude. L’objectif est d’avoir 70% de notre gamme faite chez nous à l’horizon 2020. Nous revenons du salon de l’industrie a Paris et des solutions seront trouvées pour nous rapidement afin d’y arriver.

s1neo-velochannel-17 s1neo-velochannel-18

François Pervis comme ambassadeur pour débuter, plutôt pas mal pour crédibiliser la marque !
Oui, François est très connu aujourd’hui auprès du grand public mais a l’époque de notre collaboration, François n’était pas en haut de l’affiche (sauf pour nous évidemment !). Nous lui avons présenté le projet lors du Salon du Cycle de Paris en 2011 et son attachement aux valeurs que nous défendons, le concept et notre projet avec lui a tout de suite retenu son attention. Depuis, certes il est devenu un grand champion avec ses titres, ses records et sa belle médaille à Rio, mais nous lui avons toujours réservé une place de choix chez nous, ce que les gens oublient très souvent. Pour preuve, le lancement de notre projet TOKYO 2020 (Made in France) qui débutera en 2017 est lié à notre collaboration entre lui et notre société, et ce à long terme.

s1neo-velochannel-2s1neo-velochannel-21

Comment s’articule la gamme S1NEO ?
Notre gamme permet de toucher tous les types de clients (cyclo, compétiteur, triathlète, cyclo-crossmen, pistard, et maintenant vététiste). Nous travaillons d’abord avec des marques de composants prestigieuses et ayant pris conscience de notre activité. Ces 7 années nous permettent de définir plus facilement ce que nos clients, et les clients en général, recherchent et ce qu’ils ne souhaitent pas ou plus (en terme de graphisme particulièrement). Ensuite, nous dessinons notre gamme en positionnant nos produits sur la base de leurs retours d’année en année tout d’abord et en fonction de la concurrence bien évidement.

Vous êtes très orienté route et piste, la surprise est de trouver un VTT dans la gamme. Développement à venir pour une gamme plus large ?
Nous jugeons aujourd’hui ne pas être cantonné à la route (40% seulement de notre CA). Pour le VTT,  nous souhaitons enrichir notre gamme bien sûr, tout comme le Gravel bientôt, mais on se devait de nous concentrer financièrement sur ce que nous maitrisions le plus. Avec le XC03 et le XCM01 (tout-suspendu en validation prochaine), l’idée est de proposer notre concept au monde du VTT. Nous aurons également une petite particularité sur ce créneau (présenté au ROC cette année et qui attire déjà la convoitise mais chut…, patientons jusqu’au lancement début 2017 !

s1neo-velochannel-4

> Autres infos Découverte : www.velochannel.com/Découverte
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *