LAPIERRE 2017 Partie #2 : nouveau XR

nwm-Lapierre XR 629 ei Damian McArthur (2)

Faisons connaissance maintenant avec le nouveau XR lancé par la marque dijonnaise. L’histoire du XR continue et en 2017, il s’offre un nouveau châssis. Côté look, c’est différent de la précédente génération mais toujours aussi atypique. On aime ou on n’aime pas mais parfois « l’habit ne fait pas le moine »…

Texte : Muriel Bouhet – Photos : Manu Molle, Damian McArthur

Ce tout suspendu de 100mm dédié à la pratique XC est toujours proposé en 29 pouces et full carbone. Sa géométrie a été entièrement repensée avec des lignes inspirées des modèles Enduro/All-Mountain. C’est sûr qu’on se fera remarquer par son look racé et son design toujours autant innovant.

La position de l’amortisseur évolue par rapport à son prédécesseur. La tête de l’amortisseur est désormais fixée sur le tube supérieur mais il est toujours enfermé dans une sorte de cage, l’une des particularités esthétiques du vélo.

nwm-Lapierre-XR 629 ei nwm-VTT-Lapierre-XR-629-ei-shock

Le cadre adopte les nouvelles géométries modernes avec un angle de direction qui s’ouvre à 69º (contre 70° sur la précédente version) combiné à un déport de fourche de 51 mm afin de lui donner plus d’agressivité dans les descentes. Et un reach qui s’allonge (2 cm de plus environ selon les tailles), puis un tube de selle qui se redresse à 74,5º (72.5° sur la précédente version) pour gagner en efficacité au pédalage. Les haubans ont été raccourcis de 5 mm, passant à 437 mm. Le tout bénéfice de la technologie OST+ pour obtenir une suspension plus performance (sensible au petits chocs et progressive sur les gros impacts en fin de course qui permet d’éviter les talonnements).

nwm-geometrie-lapierre-XR-carbon-2017

Au passage, Lapierre a présenté sa nouvelle technologie Trapdoor qui facilite les passages des câbles et durite(s) internes et des aménagements prévus pour les batteries Shimano Di2 et e:i Shock. (Pour le moment, il n’est pas encore possible de fusionner les deux batteries en une, car Shimano ne souhaite pas dévoiler ses plans de fabrication).

nwm-lapierre-trapdoor
nwm-Lapierre-XR-729 ei-trap-door
Quelques retouches sont apportées au niveau de l’e:i Shock, avec une batterie placée sur le haut du vélo pour faciliter son retrait et des connecteurs plus résistants à l’eau.

nwm-300-Lapierre XR 629 ei Damian McArthur (8)
nwm-Lapierre-XR-Bottle Cage-Details-batterie

Comme le veut la tendance actuelle, l’amortisseur adopte le nouveau système métrique et les axes, avant comme à l’arrière, sont dotés du format Boost pour un gain de rigidité.

Le poids du cadre est annoncé à 1,8 kg sans amortisseur, ce qui se montre plutôt compétitif. Le Lapierre XR est décliné en 4 modèles :

– XR 929 : Transmission SRAM Eagle XX1, fourche RockShox RS1, amortisseur RockShox Monarch e:i RT3, roues DT Swiss XR 1501
– XR 729/729 e:i : Transmission Shimano Deore XT 2X11, fourche RockShox Sid RL, amortisseur RockShox Deluxe RT3/e:i RT3, roues Mavic Crossmax Elite
– XR 629 : Transmission Shimano Deore XT/SLX, fourche RockShox Reba RL, amortisseur RockShox Deluxe RT3
– XR 529 : Transmission Shimano Deore/SLX 2X10, fourche RockShox Recon Silver, amortisseur RockShox Deluxe RT3

Prix publics à venir.

nwm-Lapierre-XR-729 ei

Essai prise en main

Au roulage, on se rend vite compte que l’on est face à une machine de compétition. Sa priorité est le rendement. Il est très bon sur le plat et les relances sont vives.

Nul doute, on ne peut cacher le bon fonctionnement de l’e:i Shock qui répond présent à la moindre sollicitation de l’amortisseur. En mode auto, le pilotage prend une toute autre dimension. On reste concentré sur les trajectoires sans se soucier de la gestion des suspensions.

nwm-Lapierre-XR 629-ei Damian McArthur (14)

Pour une bête de course, la position n’est pas si radicale comme on pourrait l’imaginer sur des vélos typés XC. Là où les sensations sont plus « étranges », dès que l’on appuie fort sur les pédales, le XR roule très fort mais la position reste confortable. Lapierre a voulu rechercher cette sensation pour obtenir un tout-suspendu de XC Marathon polyvalent tout en privilégiant l’efficacité au pédalage.

En montée, la roue arrière reste parfaitement plaquée au sol,  mais celle-ci peut arriver à décrocher lorsque le terrain devient vraiment précaire. De plus, les conditions très humides lors de cet essai terrain sur cette présentation presse avaient rendu le terrain boueux et ultra glissant. Cependant le vélo offre une bonne stabilité ce qui permet de le rattraper à temps.

Dés que la pente devient négative, le XR reste docile, facile à piloter. Parfois on a tendance à se faire chahuter de tous les côtés (ça reste un 100 mm), mais la stabilité est étonnante. On se sent en sécurité même à faible allure dans les passages compliqués. Le terrain ne nous a pas vraiment permis de le titiller un peu plus afin de découvrir son côté joueur. Nous avons eu peu de temps pour exploiter à fond le vélo, il est certain qu’il a encore du potentiel à nous faire découvrir, on a hâte de l’exprimer sur un essai de longue durée.

Seul regret concernant l’e:i Shock, ce système de gestion de la suspension arrière par rapport aux contraintes relevées sur la fourche ne permet pas toujours d’harmoniser le fonctionnement entre les deux suspensions.

nwm-Lapierre-XR-2017-action

Ce tout suspendu polyvalent de 29 pouces s’adapte parfaitement à la pratique du XC Marathon en randonnée et en compétition, ainsi que sur certains circuits courts de XCO. Il saura satisfaire les amateurs de longues distances à la recherche de rendement et de confort.

Voir aussi :
– LAPIERRE 2017 Partie #1 : 3 nouveaux e-VTT
– LAPIERRE 2017 Partie #3 : Nouveaux route, Gravel et cyclocross

nwm-Lapierre-Overvolt-Aluminium-AM 500-plus

> Autres infos VTT : www.velochannel.com/VTT
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *