Les Démons de Guéret 2017 ont encore frappé !

A quelques encablures de Guéret, site emblématique des coupes de France XC des années 2000, se dresse le petit village de la Chapelle-Taillefert. Nous sommes en Creuse, un petit coin de France où l’expression « se mettre au vert » prend tout son sens. Entre forêts vert clair et étangs vert émeraude, c’est ici que, depuis 5 ans, les Démons de Guéret organise leur rando éponyme…

Par Vincent Lombardi

Une rando de plus ? Pas vraiment, les Démons, eux leur truc, c’est ouvrir des sentiers et les faire découvrir au quidam vététiste de passage. En à peine quelques années, la mayonnaise prend, parisiens, aquitains, cantaliens, etc. se donnent rendez-vous dans ce patelin, au milieu de rien et de tout. Amuse-bouche et première petite fantaisie du week-end, l’organisation nous gratifie d’une randonnée nocturne le samedi soir, histoire de prendre la mesure du terrain. Au soleil couchant, nous nous élançons sur un parcours roulant, adapté à la pratique du VTT de nuit, par contre, et ce sera une constante du week-end, il n’y a pas de temps mort, le plat dans ce coin du Limousin, ça n’existe pas ! On profite des derniers rayons de soleil pour admirer les lacs miroirs qui ponctuent le parcours avant d’allumer les lampes qui nous permettront de rejoindre la Chapelle-Taillefert et une bonne soupe à l’oignon.


Le lendemain nous nous élançons sur le parcours de 70 Km avec un temps absolument estival, en suivant Benjamin Le Ny et son maillot irisé glané l’année dernière en relais avec l’équipe de France à Nove Mesto. Des parcours de 22, 36 ou 55 Km sont également au programme pour ceux qui ne se sentent pas capables d’affronter les 2600 m de dénivelé. Après 8 Km d’échauffement, on attaque les premiers monotraces entre blocs de granit et tourbe dans laquelle on s’amuse à prendre de gros appuis en virage. Le parcours, presque intégralement forestier, est extrêmement varié, chemins plus ou moins larges toujours vallonnés, passages sur route anecdotiques et toujours ces traces techniques souvent ouvertes pour l’occasion.

Attention, ce n’est pas la rando pépère du dimanche, les démons, comme leur nom l’indique, prennent un malin plaisir à pimenter leurs parcours et c’est tant mieux pour les amateurs de vrai VTT. On retiendra ce passage au milieu d’une ancienne carrière de granit, qui n’est pas sans rappeler la fameuse Granit’ Montana qui aura lieu dans 15 jours pas bien loin (on en reparla sur VELOCHANNEL.COM bien sûr !), ou encore cette descente passant par le 2ème ravitaillement qui propose un beau dénivelé et des enchaînements techniques qui nécessitent une parfaite maîtrise du pilotage dans les pentes raides. Par endroit, le parcours est un peu gras, causant de généreux « soleils » à ceux qui oublient d’alléger l’avant au passage d’un fossé, fous rires garantis ! Au 42ème Km, nous attaquons l’ascension vers le Puy de Gaudy, 2 bornes à 10% de moyenne qui, avec la chaleur, commence un peu à entamer le bonhomme. Au sommet nous sommes récompensés par une superbe vue sur les collines environnantes où toutes les nuances de vert sont représentées. La descente qui suit, rapide et ludique, nous permet définitivement de retrouver le sourire.

La fin de parcours exploite le réseau de sentiers exceptionnel de la forêt de Chabrières, étourdi, je louperai une boucle et 10 Km, dommage, je me régalais bien ! En bons gaulois, cette belle journée se termina autour d’un festin généreux à l’image de l’équipe organisatrice. Terrine, viande limousine, gratin dauphinois, gâteau aux pommes… A moins de 20 Euros parcours inclus, c’est tout simplement imbattable !

Au même titre que la Granit’ Montana, la Démons de Guéret nous fait découvrir le potentiel VTT insoupçonné du Limousin, avec ces parcours étonnement techniques et son dénivelé costaud. Le travail réalisé sur les parcours est remarquable, beaucoup des sentiers ouverts par l’organisation sont finalement transformés en parcours permanents, preuve de leur qualité et que le VTT bien pensé est un vecteur de développement durable pour nos campagnes. Attention, parfois ces traces sont un peu… démoniaques, faut bien rigoler !

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Un commentaire sur “Les Démons de Guéret 2017 ont encore frappé !”

  1. Depuis 1987 nous avons lancé le VTT en Limousin, d’abord en Corrèze aux Monédières avec l’équipe pro Peugeot. Puis après le 1er ch du Limousin FFC 1989 que j’ai organisé le VTT s’est vite développé au fur et à mesure de l’insécurité routière (entre autres) . Depuis 26 ans La Transcorrézienne devenue Rando Limousine VTT sur les 4 jours de l’Ascension est la seule rando sur 4 jours. Nous avons formé les clubs Creusois et d’autres qui depuis portent très haut les couleurs du Limousin, parcours, paysages, accueil…
    Pour nos amis Belges Le Limousin est devenu leur 2è pays car il leur parait immense pour les randos et c’est plus tranquille que le Ventoux.
    Dommage le tourisme régional n’est pas à la hauteur du potentiel VTT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *