Elsass Bike 2017 : encore bon !

La troisième édition de l’Elsass Bike s’est déroulée le week-end des 1er et 02 juillet sous une météo mitigée, mais cet événement demeure une sacrée tranche de plaisir pour les cyclistes, toutes pratiques et tous niveaux confondus.

musette Elsass Bike 90, 110, 130

La formule reste la même : on retrouve des parcours sur route ou tout-terrain, dont les tracés sillonnent les bosses vosgiennes du Bas-Rhin dans tous les sens autour de Wangenbourg-Egenthal, le camp de base de l’Elsass Bike. Les vététistes peuvent choisir entre trois randonnées de 30, 45 ou 60km… Ou encore opter pour un Challenge (90km), un Marathon (110km) ou un Ultra (130km), les deux derniers pouvant s’effectuer au choix sur un ou deux jours.

Nous avons cette année choisi le Challenge  et ses 2400m de dénivelé positif sur la journée du dimanche. Arrivée la veille au soir, réveil dès 5h30 (heure à laquelle les premiers routiers sont déjà sur leurs vélos), un café, quelques infos sur les détails de notre boucle, et on assiste au départ des Ultra et Marathon dans la demi-heure qui précède le nôtre.

conseils topographiques pour l'Elsass Bike 2017

consignes de courtoisie et de sécurité avant le départ de l'Elsass Bike 2017

départ du marathon Elsass Bike 2017
Sécurité et courtoisie sont les deux messages au départ de chaque vague. Respecter le code de la route, lever le pied en croisant des piétons… Sans oublier de se faire plaisir!

tandem au départ...

Départ du Challenge à 07h30… Ambiance très détendue chez les participants, tout le monde est là pour s’amuser. La première heure garde la bruine bretonne ayant succédé à la pluie de la nuit, mais la température est douce. Le sol est parfois gras, mais rien de rebutant. Le soleil fera même une très timide apparition en milieu de journée, avant de laisser de nouveau place à la pluie, mais toujours dans la douceur. Pas forcément de saison donc, mais au moins, on n’est pas écrasé par la chaleur…
humidité et brouillard le matin sur l'Elsass Bike 2017
Pour ne pas avoir froid, le coupe-vent s’impose dans les longues descentes. En montée en revanche, on a vite chaud. On se félicite d’avoir plusieurs couches dans le sac à dos, et on profite des points forts de ce troisième Elsass Bike.

D’abord, héritage des éditions précédentes, une organisation sérieuse. Le départ est bien orchestré et l’équipe est dispo bien avant pour toute question, avec notamment un point topo détaillé à la demande. Le balisage est irréprochable, avec des flèches au sol sur les quelques parties bitumées et un balisage au plâtre partout ailleurs. A chaque intersection, les chemins à ne pas prendre sont coupés d’un trait blanc, et le bon itinéraire est marqué de flèches avant comme après. Impossible de se tromper. Aux croisements communs à plusieurs boucles, des flèches de couleur permettent de rester sur son parcours. Avec une signalisation ponctuelle aux quelques endroits délicats (escaliers, rochers ou route).

longue montée en sous-bois

Ensuite, une équipe de bénévoles à laquelle il faut tirer son chapeau. Parce qu’étaler du pain d’épice dans des assiettes en carton pendant des heures pour des gens essouflés et transpirants qui ne font que passer, ou foncer chercher de l’eau sans écraser les vélos étalés à la va-vite autour des véhicules, tout ça dans un confort relatif, c’est quand même du boulot. Et chaque ravito était au top… Un grand merci à eux tous.

Vtt sur un sigletrack dans les sapins

Enfin, un tracé mêlant tous les styles : pistes, sentiers, montées faciles ou techniques (mais souvent longues), descentes rapides ou accidentées (voire les deux)… Pas de monotonie sur ces 90km. A l’arrivée, un accueil aux petits oignons, avec un verre de crémant, une photo souvenir et un T-shirt pour les finishers… En bonus pour nous, une belle gamelle à mi-parcours (ça faisait longtemps), et la satisfaction d’avoir bouclé le truc avec un vélo vieux de presque un demi-siècle sans pépin mécanique.

arrivée du Challenge Elsass Bike 2017
Comme on dit en Alsace : une belle journée ! Et l’envie de revenir l’an prochain, évidemment.

Le site officiel de l’Elsass Bike : www.elsassbike.fr

Du gravel à l'Elsass Bike en 2018?

> Autres articles Evénements :www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *