EcoHelmet, un casque pour le libre service

Aspect et principe du casque cycliste Ecohelmet

 

Isis Shiffer, une jeune designer new-yorkaise, vient de remporter le James Dyson Award 2016 pour son casque EcoHelmet destiné à être vendu aux utilisateurs de vélos en libre service.

Pliage du casque cycliste Ecohelmet

Derrière son apparente simplicité, un semestre de recherches pour obtenir une résistance conforme aux normes européennes de sécurité. La structure celluaire de l’EcoHelmet répartit les chocs de la même façon qu’un casque en polystyrène « traditionnel ».

Structure du casque cycliste Ecohelmet

Outre un rangement facilité, la disposition des plis permet l’aération en limitant les courants d’air. Bien vu, un revêtement bio pourra résister à la pluie durant trois heures… Ensuite, il faudra le changer !

Démonstration en images du casque Ecohelmet

Cette conception simple et le faible coût des matériaux employés permettrait un prix de vente aux stations de libre service à 5 dollars. Reste à voir si les cyclistes urbains franchiront le pas, mais le rapport prix/sécurité est là.

Plus d’informations ici (en anglais).

> Autres infos Urbain : www.velochannel.com/Urbain
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

Un commentaire sur “EcoHelmet, un casque pour le libre service”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *