Comparatif des selles fi’zi:k Arione Large et Regular

Pour une assise presque sur mesure

Avec le Spine Concept Evo, fi’zi:k promeut une assise personnalisée, avec une gamme composée de trois modèles de selles pour la route, censées correspondre à différents types de pratiquants. En proposant désormais deux largeurs pour chaque selle, la marque va encore plus loin. Nous avons comparé le modèle Arione dans sa version normale et dans sa version large.

Le choix de la selle est fondamental pour le confort et les performances, c’est une évidence que nous avons plusieurs fois rappelé.

Conseils pratiques : comment choisir sa selle

Toutes les études posturales sérieuses tiennent compte de la pratique, de la souplesse, et de la mesure des tubérosités ischiatiques pour conseiller un type de selle.

Body Geometry Fit, l’étude posturale selon Specialized

Présentation et essai du système bikefitting.com

Jusqu’à présent, fi’zi:k proposait trois formes de selles pour la route :

  • L’Arione plutôt longue et plate, destinée aux cyclistes souples avec une colonne vertébrale flexible et pas de rotation pelvienne lorsqu’ils se baissent vers l’avant.

  • L’Antares, de longueur moyenne, plus large sur l’arrière qu’une Arione et très légèrement creusée, destinée aux cyclistes avec une flexibilité moyenne et une faible rotation pelvienne en se baissant vers l’avant.

  • L’Aliante, des mêmes longueurs et largeurs que l’Antares, mais beaucoup plus creusée, destinée aux cyclistes avec une faible flexibilité et une rotation pelvienne importante en se baissant sur l’avant.

Chacun de ces modèles était proposé à différents niveaux de gamme, selon le type de coque et le type de rails, pour la rigidité, la longévité et le gain de poids.

Pour ces trois modèles, fi’zi:k introduit désormais deux largeurs différentes au niveau du croissant (l’arrière de la selle), de manière à personnaliser encore l’assise. En effet, un cycliste peut en même temps disposer d’une colonne vertébrale flexible et rechercher une selle plate, sans pour autant être à l’aise sur une selle trop étroite sur l’arrière à cause de la mesure de ses tubérosités ischiatiques, comme l’est l’Arione normale.

Pour notre part, nous avons déjà longuement roulé avec des selles Antares, et plus récemment avec des Arione, pour en devenir définitivement adepte, nos mesures semblant plus proches des 130 mm de large de l’Arione plutôt que des 140 mm de l’Antares. Il était cependant intéressant de comparer sur la route l’effet d’une modification de dimensions d’un modèle dont on ne veut plus se séparer.

Regular versus Large

Vendues au même prix (149 €) comme toutes les selles fi’zi:k du niveau de finition R3 (coque composite et rails K:ium), les deux tailles d’Arione se distinguent déjà fort logiquement par leur poids : 202 g pour la Regular, et 214 g pour la Large.

La longueur totale de la selle est exactement identique (300 mm), ce qui offre un peu plus de place pour se déplacer sur la selle, en fonction des préférences individuelles ou du type d’effort, et c’est facilité par le fait que l’Arione est dans les deux cas quasiment plate de profil.

Sur l’avant, les deux selles font strictement la même largeur, ce qui comprend le point de référence de réglage de recul de selle comme déterminé avec l’étude bikefitting.com, soit l’endroit où la selle fait 8 cm de large, situé dans les deux cas exactement à la même distance du bec ou de l’arrière.

En hauteur, l’Arione Large est 3 mm plus haute par rapport aux rails que la Regular. C’est à prendre en compte au moment de régler la tige de selle.

Au niveau du croissant enfin, si l’on prend en référence l’endroit où la selle est la plus large, on mesure 14 mm de différence au pied à coulisse (126 contre 140 mm) entre la Regular et la Large. En regardant de haut, on voit bien que la Large s’évase de manière plus prononcée.

Question finition, enfin, on apprécie l’aspect plus lisse de la partie centrale de la Large, et en même temps les petites perforations du revêtement latéral. Bref, la Large a un aspect un peu plus classe.

Sur la route

S’il est relativement facile de reporter les réglages en passant d’une selle à l’autre, les sensations éprouvées sont rapidement différentes. Evidemment, on retrouve les caractéristiques propres à l’Arione, avec cette assise plate qui facilite de notre côté la prise mains en bas du cintre et un parfait positionnement du bassin en roulant de manière agressive. En revanche, on sent plus de matière sur l’arrière de l’assise avec le modèle Large, comme un léger appui supplémentaire. C’est surtout sensible en reprenant une position plus relevée, pour grimper une longue côte par exemple.

On se sent calé un peu plus fermement, avec moins de possibilité de naviguer sur la longueur de la selle. Entre le bas des fessiers et le haut de l’arrière des cuisses, cet appui semble pouvoir procurer un peu de puissance supplémentaire, quand on pédale en force. Cependant, après quelques dizaines de kilomètres, une gêne et des échauffements jusque là inconnus ne tardent pas à apparaître. C’est en général l’une des causes de l’inconfort à vélo, quand la largeur de la selle n’est pas adaptée aux deux tubérosités ischiatiques. Cette différence de largeur mesurée à 13 mm entre les Arione Regular et Large n’est donc pas anodine, indépendamment des autres caractéristiques de ce modèle. Cela marche bien entendu dans les deux sens, car si la selle trop large se montre à la longue inconfortable pour notre cas, une selle trop étroite procurerait exactement le même effet, avec peut-être un moins bon calage, une position plus floue, et un bassin qui navigue sans cesse sur la selle et autour.

Au final, cette proposition de selles élargies pour chacun des modèles références chez fi’zi:k permet tout simplement de doubler l’offre et ainsi de pouvoir choisir en toute connaissance de cause la selle vraiment adaptée à notre anatomie. Ce n’est pas vraiment une révolution quand on constate que d’autres marques proposent aussi une multitude de modèles, pour que chacun y trouve son compte. Mais ici le concept et la dénomination sont simples à comprendre. C’est déjà beaucoup.

SELLES FI’ZI:K ARIONE R3 REGULAR ET LARGE
Les + : offre doublée
Les – : différences de finition
Coque : Composite de nylon et de fibres de verre
Rails : K:ium
Revêtement : Microtex
Compatibilité : système de clip intégré pour sacoche de selle ou éclairage
Prix public : 149 € (Large et Regular)
Toutes les Arione :
– Arione 00 (coque carbone, rails carbone) : 350 €
– Arione R1 (coque composite, rails carbone) : 199 € (Large et Regular)
– Arione R3 (coque composite, rails K:ium) : 149 € (Large et Regular)
– Arione Classic (coque Nylon) : 119 €
Contact : www.fizik.com

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *